Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Soutien à Hubertelie attaqué par la femme du supramental

Nous sommes en 2021,
Troisième millénaire,
Ère de fausse-liberté, pseudo-égalité et maçonnique fraternité.

Nous sommes en 2021 après Jésus-Christ,
Vingt siècles de satanisme et de censure,
Ligne du temps de négation, abominations et persécutions.

Nous sommes en 2021,
Tonnerre de Brest et les Sept Tonnerres de l’Apocalypse!
Époque de réseaux sociopathes, de pédocriminalité généralisée, et de torture par ondes électromagnétiques.

Mais chuut. Parlons moins fort.
Derrière chaque écran peut se cacher une Jézabel,
Une bête immonde prête à sacrifier le premier Elie qui osera prophétiser!

Vite, un masque en papier sur la bouche en guise de bâillon,
Vite, un bandeau AFP sur les yeux en guise de futur,
Vite, une bonne propagande dans les oreilles en guise de cerveau.

Censurée ! Si tu parle de fraude électorale américaine.
Censurée ! Si tu parles de dictature sanitaire mondiale.
Censurée ! Si tu parles de la femme du supramental
(pour plus précisions, voir cet article sur mon autre blog).

Non, j’ai pas fumé la moquette…
Oui, je vais probablement fâcher un ou deux archontes …
Clairement, il ne faut pas s’attaquer à la religion du Nouvel Ordre Mondial …

Illustration de mon propos, en soutien au site Hubertelie.com :

Je me balade sur YouTube et les suggestions me proposent une chaîne qui est : PUBLIQUE. Forcément, puisque c’est le but sur internet. Cette chaîne porte un nom qui lui aussi est PUBLIC … et donc visible par tous, on me suit ? Simple, basique. Sur cette chaîne publique sont PUBLIÉES des vidéos … PUBLIQUES, oui bravo ! Simple, basique, universel. Sur les vignettes de certaines vidéos on peut même voir affiché le visage de la personne qui les PUBLIE : la formule en vigueur dit qu’elle s’affiche en … PUBLIC, bravooo ! Je fais donc une copie d’écran, rien d’illégal là-dedans…

Bon. J’avais affiché ici la capture d’écran, mais la femme du supramental que la capture montre a le talent de harceler celles et ceux qui témoignent et disent des choses pas à son goût. Alors j’indique juste le lien de sa chaîne.

On va juste appeler cette femme Eléu Halu. Cela veut dire simplement la femme du supramental. Si vous avez cliqué sur le lien, vous avez donc vu l’image publique de sa chaîne, si elle existe encore.

Voilà donc une image qui est un « instantané » de la chaîne YouTube appelée donc « Eléu Halu Supramental », c’est donc ce que le MONDE entier peut voir et juger.

On peut aisément imaginer que j’ai écouté et regardé suffisamment de vidéos pour me faire  ma propre opinion. Et puisque les GAFAM créent et offrent gratuitement des plateformes comme WordPress, Facebook, Twitter, Instagram, etc., pour inciter les gens à raconter leur vie et leurs opinions, je suis donc pleinement légitime à livrer ma propre analyse quant au contenu de ces vidéos (ou tout autre contenu) … Et je suis encore plus légitime à m’exprimer si j’estime que ce contenu représente un quelconque danger, et qu’il me tient à coeur d’avertir les personnes qui viendront me lire ici dans mon propre espace d’expression, qui est lui aussi public. Mais contrairement à ce que l’on voit sur cette chaîne mentionnée plus haut, il n’y a sur ce site ici-présent ni ma photo ni mon nom car je préfère que cela reste PRIVÉ : chacun choisit donc de s’afficher en PUBLIC ou non, on l’aura compris …

Voilà l’information que je suis légitime à offrir :

… Attention à tous les chercheurs de vérité, attention à tous les amoureux et les amoureuses de la Vérité, il y a un dangereux piège spirituel qui se cache derrière l’idéologie qu’est le Supramental … et cela fait d’ailleurs presqu’un an que j’en parle sur ce site !

Piège qui est très bien expliqué et détaillé sur cette page : Cette contrefaçon de l’Esprit de la Vérité qu’est le Supramental.

La personne nommée Eléu Halu, dont la chaîne Youtube s’appelle « Eléu Halu Supramental », est un exemple parmi tant d’autres de celles et ceux offrant et/ou vendant du contenu concernant le supramental (en plus je lui fais de la publicité gratuite). Si je reprends donc la phrase mentionnée sur la chaîne de cette femme:

« Auteure, conférencière et formatrice dans le domaine de la psychologie évolutionnaire, Eléu Halu nous ouvre la porte vers le… »

Je suggèrerais cette suite, en vue d’attiser le discernement de toute personne qui me lit :

… la porte vers le pire des mondes.
… la porte vers le bas-astral.
… la porte vers une idéologie luciférienne.
… la porte vers le satanisme dans sa forme la plus subtile et pernicieuse.
… la porte vers l’enfer.
… la porte vers un onivers encore pire que celui-ci.
… la porte vers le diable et ses sbires.

Je réitère donc :

Non-consentement à la censure !!! En soutien à Hubertelie.

Transgenrisme normopathe et androgynie originelle.

Dans mon cheminement de « chercheuse de vérité » j’ai étudié bon nombre d’Hypothèses pour expliquer mon Mal-Être existentiel dans cette dimension 4D (espace et temps limités).

J’ai cru que MON problème était d’ordre identitaire, sexuel, intellectuel, politique, etc.

Tous les questionnnements sociétaux existent pour s’auto-diagnostiquer (un mal-a-dit) au lieu de remettre en question la NORMALITÉ d’une société qui est plus malade que je ne le serai jamais ! C’est la question de la NORMOPATHIE : étudiez de toute urgence le sujet, si cela vous parle.

Je me suis donc également posé la question de l’identité de « Genre » (théorie non validée par la sacro-sainte-science) … Peut-être que JE ME SENS HOMME et que tous mes malheurs viennent de cette confusion ??

Continuer à lire … « Transgenrisme normopathe et androgynie originelle. »

La rupture supra-mentalisée.

Les z’atypiques se demandent s’ils doivent rester en couple avec des Neurotypiques. Les « supramentaleux » s’interrogent sur l’utilité de vivre avec un ou une adepte de l’involution astrale. Les gnostiques définissent plusieurs humanités et sous-entendent une faible compatibilité entre les pneumatiques, les psychiques et les hyliques.

Il n’est ici pas question d’orgueil (ni spirituel ni intellectuel) ou de jugement subjectif. Plutôt de définir à partir de quand la douleur – des incompatibilités – doit cesser. Il est question d’Identité, d’Autorité, de Souveraineté : de Respect de soi.

Continuer à lire … « La rupture supra-mentalisée. »